30 PIGES de LUTTE '' PRO ''

samedi 12 mars 2011

BOLLET - DELAPORTE ...... PACS DU VINGTIEME SIECLE

................................................
 
 
BOLLET   et  DELAPORTE
au  Palais  des  sports
de  Paris
 
;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
 
 

Fidèle à sa promesse , et lassé de son périple chez les AMERLOKS et nos cousins CANADIENS , le Ch'timi DEDE BOLLET rejoindra sa bonne ville de BOULOGNE , qui comme chacun le sait commence à la Porte de Saint Cloud , et ses valises à peine posées , sautera sur le bigophone pour appeler son pote ROGER DELAPORTE , afin de lui donner rancard à la salle de BEBERT BEN CHEMOUL au dessus de la piscine de Pontoise , à deux pas de Notre Dame de PANÂMES .
Un mois plus tard , ALEX GOLDSTEIN , l'organisateur bien organisé du PALAIS DES SPORTS et du CIRQUE D'HIVER , présentera la toute nouvelle formation , alors en pleine possession de ses moyens , composée de lascars dépassant les 2 quintaux .....ensemble , connaissant la Lutte Professionnelle sur le bout de leurs 46 fillettes , et annonçant avec  l'appui des "médias" qu'ils allaient tirer les oreilles à toutes les équipes de gros brassos qui se trouveraient en face d'eux ........
L'ORTF ne ratera aucun de leurs combats , en assurant une audience qui ne mollira pas pendant plusieurs piges .
Toutes les équipes de Poids Lourds constituées , voulant leur piquer la vedette en leur rentrant dans le chou .........
Bien "cassés" après une campagne dans toute Europe , mais surtout dans l'hexagone , les deux complices raccrochent leurs pompes , l'un s'attachant à faire vivre sa cabane , et l'autre , couler des jours peinards dans son rade , en allant à la pétanque dans le Bois de Boulogne , à deux pas du stade de ROLAND GARROS , avec LINO VENTURA , venu en voisin après son tennis au STADE FRANÇAIS ou son "foot" du dimanche matin , avec JACK ROUXEL comme partenaire .
Le temps se couvrira , DEDE tirera sa révérence beaucoup trop tôt , quant à ROGER il deviendra un "taulier" qui se battra pour tenir l'ELYSEE MONTMARTRE à bout de bras , en donnant à la Lutte Professionnelle quelques années de sursis .......devant , par manque de Lutteurs mettre les clés sous la porte , avant de raconter de sacrés souvenirs aux quelques journalistes venus lui rendre visite à deux pas de la forêt de FONTAINEBLEAU , tout en se réjouissant de la naissance d' A.L.P.R.A , dont il avait posé la première pierre aux cotés de HENRI COGAN et ROBERT GASTEL , au Stade JEAN BOUIN , pour le premier anniversaire de la mort de LINO en 1988 ......
.........
- CLAUDE BRENACHOT  Les deux compères en trois mots , t'en dit quoi .... Ben ROGER , il était droit dans ses bottes , fallait pas le bluffer ...... c'était un bon Normand , aux doigts crochus , DEDE , lui c'était une bonne brutasse ..... super costaud .Respect  à tous les deux . 
- GEORGES COHEN  Si tu me laisses démarrer , j'en ai pour des plombes ...... alors je te dirais que avec mon pote WALTER , on avait surtout le sens du "gag" et que ce n'était pas évident de faire marrer ROGER organisateur , par contre , avec DEDE et son frère CHARLY , c'était le bonheur ...... DEDE , il était trop gros pour qu'on lutte contre lui , alors avec BEN CHEMOUL ou POPAUL LETEURTOIS on était super détendus , et c'était notre copain ..... un jour , je te raconterais nos "gags" , tu verras ...... c'était pas triste .. on a fait disjoncter POPAUL MARTON , organisateur atypique Hongrois .
- PIERRE PAYEN  Heu , ROGER , je l'ai surtout fréquenté lorsqu'il dirigeait l'ELYSEE MONTMARTRE , un type correct , par contre DEDE , quelle santé .Un jour je lutte à CHAMPIGNY contre l'excellent JEAN LAZARETTI , le match vedette opposait BOLLET à VIGNAL , Lutteur de haut niveau , au coeur énorme , match au finish , sans arbitre ...... ils ont du s'arrêter au bout de 1 heure 40 ...... à peine essouffles.
C'était des costauds .
- JO KASBARIAN.  ROGER j'ai lutté contre lui , et j'ai pu mesurer que sa réputation n'était pas surfaite .Monsieur ANDRE BOLLET , c'était mon ami .J'avais ma salle de culture physique Avenue Jean Jaurès à BOULOGNE , où DEDE venait s'entraîner en voisin et en dilettante ..... suite à un défi , nous avons lutté en équipe contre HERCULE CORTEZ et ses 160 kilos , avant qu'il ne se fasse tuer aux STATES ... et je peux te dire que j'ai vu ce que le ch'timi avait dans le ventre .
- JACK ROUXEL  Tu sais , je les ai eu l'un et l'autre , comme équipier en match à quatre ..... je n'ai pas souvent eu le relais , tant ils avaient plaisir , l'un et l'autre à aller au charbon .
- MICHEL SAULNIER.  ROGER  était devenu plus organisateur que Lutteur .... et il était bien évident , que lorsque GUY MERCIER et moi avons entrepris les démarches qui ont conduit à clarifier après de l'URSSAF en particulier , la situation juridique des Lutteurs et des Boxeurs Professionnels , ça n'a pas favorisé nos rapports ..... quant à DEDE , nous avons vécu un certain temps ensemble , en ANGLETERRE ..... et il m'a vraiment fait marrer ..... relax et drôle .....
- VASSILIOS MANTOPOULOS  Avec mon épouse CLAUDINE , nous avons reçus , ainsi que beaucoup d'autres Lutteurs FRANÇAIS , DEDE à notre table à LONDRÈS ..... il n'oubliait jamais de se présenter avec son bouquet de roses à la main ..... en ce qui concerne ROGER , j'ai lutté dans ses programmes avec beaucoup d'énergie , et il en était conscient .
- JOEL DE NOIRBREUIL   Ayant lutté" pas mal à l'étranger , je les ai côtoyés l'un et l'autre en ANGLETERRE , et j'ai le souvenir de deux grands représentants de la Lutte Pro , et en dehors du ring ..... d'un abord très courtois .
- POUPOUSSE ALAIN Secrétaire très investi au coté de ROGER à l'ELYSEE MONTMARTRE pendant des années , je peux témoigner de sa capacité et de sa volonté à faire vivre le monument , avec un coeur énorme , mais également de ses colères aussi imprévisibles que le tsunami Japonais .DEDE , quant à lui fanfaron hautement sympathique , gueulard ne se prenant jamais au sérieux , j'ai 10.000 souvenirs ...... mais pour toi  BOB , une petite sur ton lieu de retraite ....... en 1968-70 nous sommes au LAVANDOU pour un gala sur un ring monté au bord de la mer .Hôtel  , Mer et PIN , à la FAVIERE , tenu par un certain PAOLI et Président du comité des fêtes local , PAUL CAVATORE , boucher Place du Jeu de Boules .... les combats à peine terminés , le ring , mal amarré se détache et poussé par le mistral se fait la cerise au large ...... avec DEDE on a du se mettre à la baille pour le récupérer   ..... je te dis pas la joie de BOB REMY propriétaire du matos .
Anecdote confirmée 42 piges plus tard par LULU , qui tient les fruits et légumes "MADO" et haute figure locale ..... bienfaiteur d' A.L.P.R.A .
- JEAN CORNE  A toi le mot de la fin.......Le moins que je puisse dire , c'est que ROGER était caustique , mais qu'il a été une des locomotives de la Lutte Professionnelle des 30 Glorieuses ........ DEDE , lui, c'était la joie de vivre ...... une petite sur lui , que j'ai raconté entre autres dans mon bouquin ...... Peintre de talent , 
ANDRE BOLLET proposa au matchmaker MAURICE DURAND , un paysage sur lequel il y avait quatre arbres , "Combien me le vends-tu " ??? demanda MAURICE ........ Ben , il y a quatre arbres ..... c'est 400 Francs ...... d'accord tu m'en effaces deux ........

    

Peter   MAIVA
superbe  coach
 



 






A   quelques   millions   près....................
autant  de  disques  vendus
que  Tino   ROSSI  ,  chantant
PETIT   PAPA   NOËL 

Lutte  amateur     et      
Lutte  ''  pro  ''
 
......................................
 
DEDE  BOLLET.............ARTISTE  NORDISTE
 

.........................


.................

 

 
 
........................................